Critique

Cette bibliographie critique vise à donner un aperçu des travaux publiés autour des romans d’anticipation scientifique et des problématiques qui y sont liées.

  • Angenot Marc, « Émergence du genre anti-utopique en France : Souvestre, Giraudeau, Robida et al., dans Imagine…, vol. 7, n°31, 1985, p. 18-23.
  • Atallah Marc, Jaccaud Frédéric, Valéry Francis (dir.), Souvenirs du futur. Les miroirs de la Maison d’Ailleurs, Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, 2013.
  • Bergeron Patrick, « Apocalypses d’entre-deux-guerres (Ramuz, Spitz, Messac) », dans Les Lettres romanes, vol. 66, n° 3-4, 2013, p. 419-435.
  • Barel-Moisan Claire, « La science au futur antérieur : les romans d’anticipation dans la presse de vulgarisation scientifique », dans C’était demain : anticiper la science-fiction en France et au Québec, Eidôlon, à paraître en 2014.
  • Bazin Laurent, Croiser les mondes – Science et fiction en littérature de jeunesse, Grenoble, ELLUG, à paraître en 2014.
  • Beer Gillian, Darwin’s Plots : Evolutionary Narrative in Darwin, George Eliot and Nineteenth Century Fiction, Cambridge University Press, 1983.
  • Bensaude-Vincent Bernadette et Rasmussen Anne, La Science populaire dans la presse et l’édition (XIXe-XXe siècles), Paris, CNRS, 1997.
  • Bozzetto Roger, L’obscur objet d’un savoir. Fantastique et science-fiction : deux littératures de l’imaginaire, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 1992
  • Bréan Simon, La Science-fiction en France, Théorie et histoire d’une littérature, Paris, PUPS, « Lettres Françaises », 2012.
  • Bréan Simon, « Le roman d’anticipation français : une tradition sans avenir ? »,  dans Romans et récits français, entre nationalisme et cosmopolitisme, sous la dir. de Didier Alexandre, Paris, Garnier, à paraître en 2014.
  • Bridenne Jean-Jacques, La Littérature française d’imagination scientifique [1950], Éditions Antares, 1983.
  • Chabot Hugues, « Maurice Renard sous le regard de la philosophie des sciences et de la philosophie de l’imaginaire », Alliage, Culture – Science – Technique n°60, juin 2007, p. 154-167.
  • Chabot Hugues, « Les Mains d’Orlac, entre imaginaire, médecine et corps modifié », postface à Maurice Renard, Les Mains d’Orlac, Lyon, Les moutons électriques éditeur, 2008, p. 289-309.
  • Chassay Jean-François (dir.), Le Scientifique entre Histoire et fictions, Montréal, La Science se livre, 2005.
  • Chassay Jean-François, Dérives de la fin : sciences, corps et villes, Montréal, Le Quartanier, 2008.
  • Chassay Jean-François, Si la science m’était contée. Des savants en littérature, Paris, Seuil, 2009.
  • Chelebourg Christian, Les Écofictions. Mythologies de la fin du monde, Bruxelles, Les Impressions Nouvelles, 2012.
  • Couleau Christèle, « “Qui sait ?” Faire savoir et faire croire dans les romans de Jules Verne », dans Jules Verne ou les inventions romanesques, Amiens, Encrage Université, 2007, p. 51-65.
  • Dahan-Gaida Laurence (dir.), Conversations entre la littérature, les arts et les sciences, Besançon, 2006.
  • Dupeyron-Lafay Françoise (dir.), Le livre et l’image dans la littérature fantastique et les œuvres de science-fiction, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2003.
  • Gervais Bertrand, L’imaginaire de la fin : temps, mots et signes. Logiques de l’imaginaire. Tome III, Montréal, Le Quartanier, 2009.
  • Gouanvic Jean-Marc, La Science-fiction française au XXe siècle (1900-1968), Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1994.
  • Hallyn Fernand, Les Structures rhétoriques de la science. De Kepler à Maxwell, Paris, 2004.
  • Hottois Gilbert (dir.), Science-fiction et fiction spéculative, Revue de l’Université de Bruxelles, 1985, n° 1-2.
  • Jacquart Danielle (dir.), De la Science en littérature à la science-fiction, Paris, CTHS, 1996.
  • Jeanneret Yves, Écrire la science : formes et enjeux de la vulgarisation, PUF, 1994.
  • Junod Philippe, « Ruines anticipées ou l’histoire au futur antérieur », dans L’Homme face à son histoire, Lausanne, Payot, 1983, pp. 23-47.
  • Kunz Westerhoff Dominique et Atallah Marc (dir.), L’homme-machine et ses avatars. Entre science, philosophie et littérature XVIIe-XXIe siècles, Paris, Vrin, coll. « Pour demain », 2011.
  • Langlet Irène, La Science-fiction. Lecture et poétique d’un genre littéraire, Armand Colin, 2006.
  • Lavocat Françoise (dir.), La Théorie littéraire des mondes possibles, Paris, Éditions du C.N.R.S., 2010.
  • Lepenies Wolf, Les Trois Cultures. Entre science et littérature, l’avènement de la sociologie, Paris, Maison des sciences de l’homme, 1990.
  • Letourneux Matthieu, Le roman d’aventures, 1870-1930, Limoges, PULIM, « Médiatextes », 2010.
  • Letourneux Matthieu (dir.), Les Formes de la fiction dans la culture pour la jeunesse, Strenae, n° 2, 2011.
  • Minerva Nadia, Jules Verne aux confins de l’utopie, Paris, L’Harmattan, 2001.
  • Panchasi Roxanne, Future Tense. The Culture of Anticipation in France between the Wars, Ithaca, Cornell UP, 2009.
  • Mombert Sarah, « Les ornières du temps. Le voyage dans le temps chez Théophile Gautier », Bulletin de la Société Théophile Gautier, n° 34, 2012, p. 148-162.
  • Mombert Sarah, « Profession : romancier populaire », dans Loïc Artiaga (dir.), Le Roman populaire, 1836-1960. Des premiers feuilletons aux adaptations télévisuelles, Paris, Autrement, 2008, p. 55-74.
  • Pierssens Michel, Savoirs à l’œuvre. Essais d’épistémocritique, Lille, PU Lille, 1990.
  • Raichvarg Daniel et Jacques Jean, Savants et ignorants : une histoire de la vulgarisation des sciences, Paris, Seuil, 1991.
  • Riot-Sarcey Michèle (dir.), L’utopie en question, Vincennes, Presses universitaires de Vincennes, 2011.
  • Sadoul Jacques, Hier l’an 2000. L’illustration de science-fiction des années 30, Paris, Denoël, 1973.
  • Sadoul Jacques, Histoire de la science-fiction moderne 1911-1984, Paris, Laffont, 1984.
  • Saint-Gelais Richard, L’Empire du pseudo. Modernités de la science-fiction, Québec, Nota Bene, 1999.
  • Séginger Gisèle et Matsuzawa Kazuhiro (dir.), La Mise en texte des savoirs, Strasbourg, PUS, 2010.
  • Snow Charles Percy, The Two Cultures [1959], Cambridge University Press, « Canto », 1993.
  • Stiénon Valérie et Dessy Clément (dir.), (Bé)vues du futur. La dystopie par le texte et l’image (1840-1940), Presses Universitaires du Septentrion, à paraître en 2015.
  • Stiénon Valérie, « La dystopie d’Émile Souvestre à Léon Daudet. Petite traversée générique », dans Jean-Paul Engelibert et Raphaëlle Guidée (dir.), Dystopie et perturbations de l’utopie, PUR, coll. « La Licorne », décembre 2014.
  • Stiénon Valérie, « Des années folles ? L’écriture de la catastrophe de Claude Farrère à Léon Groc », dans Eidôlon, « anticiper la science-fiction en France et au Québec (1890-1950) », à paraître en 2015.
  • Sylvos Françoise, L’épopée du possible ou l’arc-en-ciel des utopies : 1800-1850, Paris, Champion, 2008.
  • Trousson Raymond, Voyages aux Pays de Nulle Part. Histoire littéraire de la pensée utopique, Bruxelles, Presses Universitaires de Bruxelles, 1979.
  • Trousson Raymond, Sciences, techniques et utopies: du paradis à l’enfer, Paris, L’Harmattan, 2003.
  • Vas-Deyres Natacha, Ces Français qui ont écrit demain. Utopie, anticipation et science-fiction au XXe siècle, Paris, Champion, 2012.
  • Versins Pierre, Encyclopédie de l’utopie, des voyages extraordinaires et de la science- fiction, Lausanne, L’Âge d’homme, 1972.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *