COnTEXTES : L’anticipation dans les discours médiatiques et sociaux

Revue COnTEXTES, n°21 : En ligne

Précédant la science-fiction, dont l’émergence est identifiée aux premières collections éditoriales spécialisées apparues dans les années 1950, la littérature d’anticipation francophone est rarement considérée pour elle-même au-delà des figures de Jules Verne, Rosny aîné et Maurice Renard. Les études rassemblées dans ce numéro étudient cette production en l’inscrivant dans ses multiples contextes. Elles soulèvent ainsi des questions cruciales : quelle est la part éditoriale, médiatique et collective du genre ? En quoi l’inscription des textes dans des supports de diffusion et des cohérences discursives (feuilleton, livre de prix, littérature pour la jeunesse, vulgarisation) engage-t-elle des discours de sens et de valeurs différents ? Peut-on rendre compte des dynamiques intertextuelles et architextuelles qui organisent et définissent cette production ? Comment les discours sociaux prennent-ils sens dans leurs actualisations médiatiques ?

Faire corpus : les généricités de l’anticipation

Science, fiction et actualité : l’anticipation dans la presse

L’anticipation en contexte : discours, réseaux, valeurs


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.